Conflit des animateurs : les parties entament les discussions

Rédigé par le 13 mars 2019

Le syndicat CGTM, la Caisse des écoles de Fort de France et les associations qui emploient les animateurs des écoles de Fort de France et Saint-Joseph devraient se retrouver autour de la table des négociations ce mercredi (13 mars). Des discussions qui visent à sortir du conflit qui a débuté lundi (11 mars) entrepris par les personnels ayant en charge la garde des enfants.

Ils dénoncent un manque d’effectif, des retards de salaires et le non-versement de primes de transport et de bruit entre autre. L’organisation syndicale a d’ores et déjà fait savoir qu’en cas d’échec des discussions, le mouvement pourrait se durcir.


RADIO SUD EST

Première Radio sur le Kompa

Current track
TITLE
ARTIST

Background