La mobilisation des gardiens de prison est suspendue

Rédigé par le 25 avril 2019

Le mouvement des surveillants du centre pénitentiaire est suspendu. Les barrages érigés devant l’établissement ont été levés. Les négociations qui se déroulaient hier entre l’intersyndicale et des représentants du Centre Hospitalier Universitaire de la Martinique (CHUM) et de l’Agence Régionale de Santé (ARS) ont finalement abouti.

Pour rappel, les gardiens de prison étaient mobilisés depuis mardi (23 avril) pour protester contre l’organisation de la distribution des médicaments aux détenus qui se déroulait dans des conditions de sécurité jugées insuffisantes.

Désormais, cette distribution ne se fera plus dans une salle commune,  mais cellule par cellule. Ce nouveau principe fera l’objet d’une évaluation au terme de trois mois en vue d’une application définitive.

*Image d’archives


RADIO SUD EST

Première Radio sur le Kompa

Current track
TITLE
ARTIST

Background